Projets

Renforcement de la petite pêche durable en Méditerranée : donner la parole au secteur de la petite pêche grâce au soutien de la fondation MAVA.

La Mer Méditerranée est l’un des environnements marins les plus riches au monde, mais c’est aussi une région qui requiert de toute urgence des solutions de gestion efficace afin de protéger sa biodiversité et son héritage socio-économique. Changement climatique, pollution, mauvais modèles de gestion de la pêche, transport maritime et tourisme font pression sur les ressources et sur le quotidien de milliers de pêcheurs qui ont fait du poisson leurs moyens d’existence.

Les institutions internationales et européennes, dont la Commission générale des pêches pour la Méditerranée et la Commission européenne, sont pleinement conscientes de la nécessité de mettre en place des stratégies efficaces pour faire face à ces défis. Chez LIFE, nous pensons que la pêche durable devrait être la priorité des institutions, car tout effort serait vain sans la participation active des petits pêcheurs, véritables intendants de la mer. Pour cette raison, et grâce au soutien financier de la fondation MAVA (http://en.mava-foundation.org/), LIFE vient de lancer le projet « Renforcement de la petite pêche durable en Méditerranée » (2018-2021).

Conformément à l’objectif global de LIFE, ce projet vise à recentrer les petits pêcheurs au cœur des prises de décision qui affectent leur survie. Il va capitaliser le travail déjà réalisé par LIFE dans le cadre de son programme méditerranéen lancé en 2015, en renforçant la capacité de ses membres à s’impliquer dans les décisions qui influencent leurs environnements, ainsi qu’en assurant une représentation adéquate aux pêcheurs artisans d’Europe à travers la Méditerranée. Avec une vision d’ensemble sur la Méditerranée, le projet va se concentrer sur deux zones géographiques : la Mer d’Alboran et le Canal de Sicile. Le projet s’articule autour de plusieurs actions, comme :

  • Améliorer la compréhension du secteur de la petite pêche.
  • Valoriser les connaissances locales des pêcheurs (sur les différentes espèces, leurs habitats, le changement climatique, etc.).
  • Promouvoir une gouvernance basée sur la cogestion, notamment des Aires Marines Protégées et d’autres aires réservées aux activités de la petite pêche.
  • Renforcer la capacité des pêcheurs – et de leur organisations – à participer à l’élaboration de politiques et à la prise de décisions, notamment au sein du Conseil Consultatif pour la Méditerranée (MedAC), du projet MedFish4Ever initié par la Commission européenne, et de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (GFCM).
  • Identifier et promouvoir les meilleures pratiques, tout en décourageant les mauvaises, à travers des campagnes de sensibilisation, dont des ateliers, des groupes de discussion et des activités de communication.
  • Renforcer la légitimé de LIFE en tant qu’organisation représentative des intérêts des petits pêcheurs, par un nombre toujours croissant de ses membres.
  • Renforcer AKTEA – le réseau des femmes de la pêche, à travers un certain nombre d’actions et d’activités ad hoc.
Med+people
20160723_195019
_20170526_161814
2016-02-09 22.02.42
group-photo
Mediterranee_02_EN
KIMG0690

Afin d’atteindre ces ambitieux objectifs, les organisations locales de pêcheurs peuvent compter sur l’appui dédié de la Coordinatrice LIFE pour la Méditerranée et de deux Chargés de projet, aux solides connaissances sur la pêche en Méditerranée et sur les mécanismes de prise de décisions idoines. Leur travail est essentiel pour la création de synergies à travers la région qui s’étend sur un certain nombre de pays, dont l’Espagne, la France, l’Italie, Malte, Chypre, la Croatie et d’autres pays non membres de l’Union Européenne (UE), tels que les pays du Maghreb et la Turquie. L’équipe de LIFE, sur place et à Bruxelles, est toujours disponible pour apporter son soutien aux organisations de la petite pêche, et pour favoriser la coordination avec d’autres organisations de pêcheurs dans les pays membres de l’UE ou non, avec les institutions européennes ainsi qu’avec d’autres parties prenantes. Grâce au projet MAVA, LIFE est en mesure de soutenir les communautés de petits pêcheurs pour les trois années à venir, en les aidant à façonner et assurer un futur garant d’un avenir durable pour la Mer Méditerranée. 

Médias de la Méditerranée